Rapport Du Stage Stage

5m ago
31 Views
0 Downloads
1,013.56 KB
34 Pages
Last View : 17d ago
Last Download : n/a
Upload by : Anton Mixon
Transcription

Stage effectué au :RapportdustagestageRéalisé par :HANANE BOUADDIEncadré par :M. GUENOUNI NACERDu : 03 Juillet au 31 juillet Année Universitaire : 2006/2007

4RemerciementsJe tiens à remercier vivement Monsieur MELHAOUI, chef dudépartement, pour m’avoir offert l’opportunité de passer cestage au sein du Groupe OCP, ainsi que pour ses conseils siprécieux et pour son chaleureux accueil.Je tiens à remercier, particulièrement, Mon responsable destage Monsieur GUENNOUNI, pourtoute l’aide qu’il m’aapportée et son expérience qu’il m’a faite partager, ce qui m’abeaucoup servi durant mon stage.Je terminerai cette partie en remerciant tous mesprofesseurs à l’EST de Casablanca pour leur encadrement, leurdisponibilité,et leur aide qu’ils n’ont jamais hésité à nousHANANE BOUADDIapporter.

4SommaireIntroductionPartie I : Présentation générale du groupe O.C.P1) Historique2) Statut juridique3) Structure organisationnelle4) Activités5) Filiales et partenaires internationauxPartie II : Présentation du département Etudes etContrôle1) Aperçu général2) Service Procédure3) Service Etudes4) Service Normalisation : lieu de mon stage5) Taches effectuéesConclusionHANANE BOUADDIAnnexes

4OCP: Office Chérifien des Phosphates SMESI: Société Marocaine d’Etudes Spéciales etIndustrielles. CERPHOS: Centre d’Etudes et des Recherches desPhosphates. STAR: Société de Transport et d’Affrètement Réunis. SOTREG: Société des Transports Régionaux. IPSE: Institut de Promotion Socio-Educative. EMAPHOS : Euro Maroc Phosphore. PL:PôleApprovisionnentetsupportlogistique. PLM: Direction des Achats et Marchés. PLM/M: Direction des Marchés. PLM/MC: Service Marchés Chimie PLM/MG: Service Marchés Mine. PLM/A: Direction des Achats. PLM/A/E: Service Achats des Equipements. PLM/A/FG : Service Achats Fournitures Générales. PLM/A/FI:ServiceAchatsdesFournituresIndustrielles. PLM/A/R: Service Réception des registres etfactures. PM/A/P: Service Achats de Pièces de Rechanges. PLM/A/T: Service de dédouanement et Transit. PLM/EC: Département Etudes et Contrôles. CRR: Compte Rendu de Réception CRRL: Compte Rendu de Réception LitigieuseHANANE BOUADDIListe des abréviations

4IntroductionL’objectif de ce stage de la première année du DUT entechniques de management est de faire découvrir le domaineprofessionnelle aux étudiants. Le stage reste un moyenessentiel pour confronter les connaissances acquises durant lecursus universitaire au savoir-faire du domaine professionnel.En effet, ce module de formation pratique est véritablementl’occasion de l’étudiant d’immerger dans un milieu où il aural’occasion d’acquérir une culture professionnelle et de scientifiques et humaines, nécessaires pour assumer sa futurefonction de technicien supérieur.La durée du stage est fixée à un mois, à partir de débutHANANE BOUADDIJuillet 2007.

HANANE BOUADDI4

41)Historique :La prospection géologique qui a commencé dans notre paysvers 1905-1908 a relevé les premiers indices de l’existence duphosphate en 1912, dans la région de Oulad Abdoun(Khouribga) ; puis il a fallu attendre la fin de la premièreguerre mondiale pour effectuer une étude sérieuse dans le butde mettre les gisements en exploitation. Ces dernierss’étendent sur plusieurs milliers de kilomètres carrés soit lestrois quarts des réserves mondiales, 98% dans le centre dupays et 2% dans le sud.Les phosphates marocains sont exploités dans le cadred’un monopole d’État confié à un établissement public créé le 7août 1920, l’Office Chérifien des Phosphates, devenu GroupeOCP en 1975 s’est d’abord développé dans l’exploitationminière de phosphate ; Le 1er mars 1921, l’activité d’extractionet de traitement démarre à Boujniba, dans la région deKhouribga.Depuis 1965, l’OCP s’est investi dans un programmed’implantation progressive d’une grande industrie detransformation de phosphate au Maroc, à Safi puis à JorfHANANE BOUADDILe phosphate est une matière naturelle qui est utiliséeprincipalement dans la fabrication des engrais : 85% duphosphate extrait dans le monde sont destinés à la fabricationde fertilisants, les autres 15% sont dirigés vers les usagestechniques (alimentation animale, détergence, traitement desurface, conservation des aliments, pharmacie ).

4Lasfar. En 1998, il franchit une nouvelle étape en lançant lafabrication et l’exportation d’acide phosphorique purifié.Dénomination socialeGroupe OfficePhosphates.Siège social2-4 Angle route el- Jadida,boulevard la grande ceintureCasablanca.Date de création7 Aout 1920Statut juridiqueOrganisme D’état.directeur généralMustapha tarabEffectif du personnel19874agents,dontIngénieurs et équivalents.ActionnariatSemi - Publique.Activité du groupel’OCP détient le monopole ercialisation du phosphateet de ses dérivés sur l’ensembledu territoire marocain.Capacité de production22.6 millions tonnes par an.Production phosphoriquePhosphatebrut,chimique et Acide.Position dans le monde*1er exportateurphosphate.des856engraismondialdeHANANE BOUADDIChérifien

4er*1 exportateur mondial d’acidephosphorique.* 1er exportateur mondial dephosphate sous toutes formes.centres de production3centres d’exploitation :Khouribga,Benguerir/Youssoufia, Boucraa/Laâyoune.2centresdechimique :transformationJorf Lasfar, Safi.Ports sProductionphosphate acide phosphorique et one(022) 23 00 25 / 23 10 25Site Webwww.ocpgroup.maRegistre de 8Boite postal5196HANANE BOUADDIExportation :Phosphates11.5MT ; Acide Phosphorique1.74MT ;Engraissolides1.84MT.

42) Statut juridique :L’OCP est constitué sous la forme d’un établissement public àgestion privé, dans le sens ou, le législateur a tenu de le doter d’undroit lui permettant d’agir avecle mêmedynamismeet lasouplesse que les puissantes entreprises privées avec lesquelles ilse trouve en concurrence.Le groupe est inscrit au registre du commerce et soumis auplan fiscal (patente, droits de douane, impôts sur les sociétés ),il est une société minière, industrielles etannuellementcommerciales. Il établitson bilan, son compte de résultat et ses coûts derevient. Etant une société anonyme, le pouvoir de contrôle est dansla main du conseil d’administration présidé par SM le roiMohammed VI ou le premier ministre ( en son absence) et lesmembres sont les ministres ( de l’industrie, des finances,.).Legroupe est dirigé par un Directeur Général nommé par dahir et3) Structure Organisationnelle :Le groupe OCP apporte régulièrement des changements à sesstructures organisationnelles, tant dans les domaines techniquesque ceux du management.HANANE BOUADDIoccupant le poste d’Administrateur Délégué.

4Organigramme : voir annexe 14) Activités du groupe OCP :L’activité du groupe consiste dans l’extraction le traitementet transformation des phosphates.Gisements de phosphate et sites de transformationHANANE BOUADDI1) - L’Extraction

4La production de phosphate brut est assurée dans quatrecentres miniers : Khouribga, Youssoufia, Benguerir et Boucraâ. Laproduction annuelle totale est aujourd'hui de l'ordre de 23 millionsde tonnes. L’extraction s’effectue soit à ciel ouvert ou en souterrainL’extraction souterraineA l’aide des puits construits à cette fin, on peut déterminer nedescenderie qui mène directement à la couche prête à exploiter. Cetype d’extraction est appliqué au centre de Youssoufia.L’extraction à ciel ouvertCette méthode commence par le sautage du sol pour biendéterminer la couche phosphatique. L’opération préalable est lefois la couche phosphatée mise à nu, son exploitation est assuréepar des machines extrêmement puissantes appelées "Draglines". Cetype d’exploitation est appliqué aux mines de Khouribga, Boucraâ etBenguerir.HANANE BOUADDIforage des sols recouvrant les phosphates et leur élimination Une

4Enfin, le gisement peut faire l’objet d’une extraction à cielouvert ou souterrain en fonction du coût de cette opération quidépend d’un certain nombre de paramètres (profondeur, la naturede la terre.).2) – Le traitement :Pour être considéré comme marchand, le phosphate doit subirune série d’opération industrielle de traitement. Dans ce domaine,l’OCP a crée plusieurs unités d’enrichissement afin d’adapter laqualité de ses produits aux exigences de sa clientèle. Le lavageCette étape, dans le processus, permet d’éliminer les particulestrès fines, notamment de l’argile.Il est réalisé dans des fours à une température très élevéepour réduire l’humidité du produit à moins de 2% avant sacommercialisation. La calcination:Pour éliminer les matières organiques contenues dans leminerai brut par un traitement thermique (700 C).HANANE BOUADDI Le séchage:

43) La transformationEn gros, la moitié de la production est exportée commematière première à destination d'une quarantaine de pays à traversle monde, tandis que l'autre moitié est livrée aux usines locales detransformation. Celles-ci sont dénommées Maroc Chimie I et II(Safi), Maroc Phosphore I & II (Safi) et Maroc Phosphore III - IV(Jorf NANE BOUADDIphosphorique, acide sulfurique et en engrais.

More Result...

45) Les Filiales et Partenariats internationaux :a) Les Filiales :Maroc Phosphore (100 % OCP) :Totalement intégrée dans l’organisation du Groupe OCP, cetteentité est spécialisée dans la production d’acide phosphorique etd’engrais à Safi et Jorf Lasfar.Phosboucraâ (100 % OCP) :La société Phosboucraâ a été créée en 1962 pour exploiter lephosphate de Boucraâ dont les premières traces ont été découvertesen 1947. Mais ce n’est qu’en 1972 que l’exploitation à proprementparler a démarré. Jusqu’en décembre 2003, les Espagnolsdétenaient 35 % du capital de la société. Depcette date, l’OCP estdevenu le seul actionnaire. Le siège social est basé à Casablanca.Smesi (100 % OCP) :La Smesi adopte une organisation basée sur le système de gestionévolutive, lequel est adapté à la nature de chaque projet et au caspar cas. L’entreprise s’appuie sur sa capacité à mobiliser rapidementdes ressources opérationnelles et des compétences techniques, ensignant le cas échéant des alliances avec des sociétés d’ingénierieétrangères. En plus du Groupe OCP, d’autres opérateurséconomiques et industriels du pays font également appel auxservices de la Smesi.Selon les besoins, la Smesi peut mobiliser jusqu’à 1.000techniciens et ouvriers spécialisés pour des travaux de montage oude construction. Elle dispose de plusieurs services opérationnels auHANANE BOUADDINée en 1959, la Société Marocaine d’Études Spéciales etIndustrielles (Smesi) est une société d’ingénierie, d’études et deréalisations industrielles. Depuis sa création, elle accompagne ledéveloppement du Groupe OCP à travers la réalisation d’études defaisabilité, mais également le montage d’unités clés en main dans ledomaine du traitement des minerais, de la manutention et del’industrie chimique.

4Maroc, notamment dans les centres miniers et industriels du GroupeOCP.Marphocéan (100 % Maroc Phosphore) :Créé en 1973, Marphocéan est parmi les grands transporteursd’acide phosphorique au monde. S’appuyant sur une flotte de quatrenavires chimiquiers d’une capacité totale de 96.350 TPL, il assureactuellement le transport d’environ 11 % des exportations dugroupe OCP. La société Marphocéan est certifiée ISM (InternationalSafety Management), le code international de gestion de la sécuritédes navires et de la prévention de la pollution. Les navires deMarphocéan sont enregistrés sur la base CDI (Chemical DistributionInstitute) et certifiés selon le code ISPS (International Ship an PortFacility Security Code) qui porte sur la sûreté des navires et desinstallations portuaires. L’équipage de la société est par ailleurscertifié STCW, une norme visant à améliorer la sauvegarde de la viehumaine en mer et la protection du milieu marin.Centre d’Études et de Recherches des Phosphates Minéraux(100 % OCP) :i. Star (100 % OCP) :La Société de Transport et d’Affrètement Réunis (Star) a été crééeen 1932, mais est devenue une filiale de l’OCP en 1960. Elleparticipe aux affrètements des navires pour les exportations duGroupe et pour ses importations de matières premières (soufre,ammoniaque et potasse). Son volume d’activité annuel dépasse les 5millions de tonnes.HANANE BOUADDICréé en 1975, le CERPHOS mène des recherches sur lesminerais, et en particulier les phosphates. Ses activités portentaussi bien sur la connaissance, l’exploitation et la valorisation desgisements, que sur les produits et procédés mis en œuvre dansl’industrie. Au fil des années, ces activités se sont élargies à desdomaines liés à la corrosion, à l’assistance en matière de qualité et àla préservation de l’environnement

4Sotreg (100 % OCP) :La Société des Transports Régionaux (Sotreg) assure le transportdu personnel du Groupe OCP. Elle dispose pour cela d’uneimportante flotte de cars.IPSE :L’Institut de Promotion Socio-éducative (IPSE) a été créé en 1974pour prendre le relais des écoles de la Mission universitaire etculturelle française. Cette association à but non lucratif a pourvocation de promouvoir les activités d’enseignement et d’éducationen faveur des enfants du personnel du Groupe.b)Partenariats internationaux :Dans le cadre de sa stratégie de développement à l’international,le Groupe OCP a noué des partenariats durables avec ses clients.Cette coopération touche aussi bien les accordsde livraison à moyen et long terme que la construction d’unités deproduction. Dans cette optique, des unités basées au Maroc et àl’étranger sont en exploitation en joint-venture avec des partenaires.D’autres axes de collaboration sont actuellement à l’étude ou encours de réalisation, notamment avec l’Iran, le Pakistan et le Brésil.Le Groupe OCP a pris une participation dans la société Prayonqui dispose de 2 sites de production en Belgique (Engis et Puurs).Les activités de Prayon couvrent notamment la fabrication et lavente d’engrais, d’acide phosphorique et autres produits chimiques,de pigments minéraux, ainsi que la mise au point et la vente deproduits techniques (acides phosphoriques, fluor, uranium, filtration,agitation ).Emaphos (Euro-Maroc Phosphore :1/3 OCP, 1/3 Prayon, 1/3 CFB): Ce projet a été mené encollaboration avec des partenaires belges (Prayon) et allemandsHANANE BOUADDIPrayon (50 % OCP, 50 % SRIW-Belgique) :

4(Chemische Fabrik Budenheim). Il a débouché sur la mise enservice, en 1998 à Jorf Lasfar, d’un complexe moderne capable deproduire 120.000 tonnes P2O5 d’acide phosphorique purifié paran.Cet acide à haute valeur ajoutée est utilisé tel quel ou via des selsdérivés dans l’industrie alimentaire : limonades, levures, fromages,conservation des viandes et poissons, traitement de l’eau potable Il est également utilisé dans d’autres industries : détergents,alimentation animale, engrais foliaires, traitement des métaux,textiles, ciments Imacid (1/3 OCP, 1/3Chemicals Ltd-Inde) :ChambalFertiliser-Inde,1/3TataPour diversifier ses alliances stratégiques et sécuriser une partiede ses exportations, le Groupe OCP s’est rapproché de la sociétéindienne Chambal appartenant au Groupe privé Birla. En 1999, cepartenariat a permis le démarrage, au sein du complexe industrielde Jorf Lasfar, d’Imacid, une usine d’acide phosphorique dont lacapacité de production annuelle a été portée à 370.000 tonnesP2O5. Un tel volume nécessite 1,2 million de tonnes de phosphatesde Khouribga et 330.000 tonnes de soufre. En mars 2005, untroisième actionnaire fut introduit dans le capital d’Imacid, TataChemicals Ltd, filiale du Groupe Indien Tata. La totalité de laproduction d’Imacid en acide phosphorique est dédiée à ces deuxactionnaires indiens.Fruit d’un partenariat entre le Groupe OCP et Chambal FertiliserLtd (Groupe indien Birla), cette société d’investissement détient74% du capital social de la société Paradeep Phosphate Ltd (PPL).Les 26% restants sont détenus par l’État indien. L’unité estspécialisée dans la fabrication d’engrais phosphatés avec unecapacité de 1 million de tonnes par an.Pakistan Maroc Phosphore S.A. (50% OCP, 25% FFBL, 12,5%Fauji Fondation, 12,5% FFCL) :Capital social : 800 millions de dirhamsHANANE BOUADDIZuari Maroc Phosphate (50 % OCP, 50 % Chambal FertiliserInde) :

4HANANE BOUADDICapacité de production : 375.000 tonnes d’acide phosphoriqueLocalisation géographique : Jorf Lasfar (Maroc)

HANANE BOUADDI4

41) Aperçu HESDirectionDesACHATSDEPARTEMET ETUDE ETCONTROLEPLM/MPLM/APLM/ECCe Département est chargé d’effectuer des études nécessairesauprès des fournisseurs pour leur référencement au sein du GroupeOCP et le suivi de leurs performances. Il a pour objectif laHANANE BOUADDIAchats et marchés

4réalisation des Approvisionnements et Marchés dans les meilleuresconditions pour l’ensemble du Groupe OCPPour remplir cette fonction, il veille à la standardisation desfournitures, des pièces de rechange, à l’assainissement de lanomenclature et l’optimisation des stocks.C’est pourquoi il lui incombe un niveau élevé de connaissancesdes diverses composantes du marché industriel.Il s’occupeégalement du calcul du chiffre d’affaires réalisé par les fournisseursou entreprises, des relations commerciales avec les pays étrangers,du suivi des cours de devises.DépartementEtude PServicenormalisation etcodificationPLM/EC/NHANANE BOUADDIServiceétudes

42)Service procédures :C’est un service indispensable vu le côté, à la fois technique etadministratif qu’il traite.En effet, il a pour fonction d’établir et de suivre les procéduresd’achats et d’approvisionnement. Il a pour mission de : Etudier et mettre en place les procédures et les outilsnécessaires en vue de réaliser les approvisionnements desfournitures et des pièces de rechange dans les meilleuresconditions ; Veiller à la bonne application des procédures et assisterles autres services ; Contribuer à l’harmonisation et à la rationalisation desstocks de marchandises au niveau du groupe ; Assurer la gestion du magasin central de la directiongénérale ; Surveiller l’évolution des stocks et des consommationsau niveau des différentes entités en vue d’optimiser lesstocks gérés ; Suivreleprocessusdeliquidationdesstocks Suivre le délai d’approvisionnement ; Contrôler les existants en stocks3) Le service études :C’est un service qui vise l’amélioration de la qualité,l’excellence de l’approvisionnement et l’établissement desHANANE BOUADDIexcédentaires ;

4relations commerciales et des partenariats entre le groupe OCP etles fournisseurs.Il a pour mission :L’établissement et le suivi des dossiers de référencement oud’agrément ; c’est une tâche vitale car elle est la sourced’alimentation du fichier fournisseurs qui est le fondement de toutapprovisionnement.L’établissement des statistiquesbesoins en fonction du marché.donnantl’évolutiondesL’organisation des visites, des contacts ou des réunionsd’affaires avec les fournisseurs conventionnés, référencés ou non.L’étude du comportement des fournisseurs afin d’évaluer leursperformances.Le suivi des fournisseurs en matière de leur prix, et la mise àjour de leurs fiches de renseignement.La réalisation des études de marché concernant les produits.4)Service technique et normalisation :Cette entité est chargée des missions suivantes : L’étude et la codification des articles ; La normalisation et la standardisation ; Suividesessaisd’articlesnouveauxetleur La gestion de la nomenclature et son assainissement ; L’assistance aux utilisateurs en matières de recherchesdans la nomenclature. La codification des articles :HANANE BOUADDIperformance ;

4La codification est une action qui consiste à donner à chacun desarticles de l’entreprise en numéro qui permettra de donner avecprécision l’ensemble des caractéristiques de l’article dans le butd’assurer particulièrement le repérage et la gestionLe système de codification à l’OCP est basé sur l’attributiond’un code de 8 chiffres à chaque article utilisé et consommé par lesdifférentes entités du groupe (fournitures ou pièces de rechange). Déclenchement de la codification :L’introduction d’un code en nomenclature se déclenche àpartir de l’expression d’un besoin portant sur une marchandise nonencore codifiée ou lors d’une étude d’assainissement de lanomenclature.Cette action est suivie de la saisie sur ordinateur du code etdes rubriques nécessaires à l’identification de l’article. Nomenclature :L’ensemble des articles codifiés constitue la nomenclature OCP, La classification des produits de même nature ;Le langage commun à tout intervenants (utilisateurs,gestionnaires et magasiniers). La communication avec l’extérieur, notamment lesfournisseurs, cette nomenclature représente un support deHANANE BOUADDIlaquelle permet :

4gestion (stock, comptabilité) de commerce « achat » etfinalement de recherche (classe et nature des produits). Différents types de codes :Les marchandises achetées par le groupe OCP sont groupéesen 3 types : TYPE I : Regroupe l’ensemble des articles avec technique, et répondant à l’un des critères suivants :– Pouvantêtreapprovisionnésauprès de plusieursfournisseurs.– Consommés de manière fréquente, important en valeurou en quantité par une ou plusieurs divisions.Les articles du type I sont regroupés par familles homogèneset repri dans des livrets numérotés de 00 à 99.Code type I:XXXXXXOrdre chronologique dans le livretN du livret regroupe de 00 à 99Permettant de reconnaître le type /HANANE BOUADDIXX

4 TYPE II :c’est l’ensemble des pièces de rechangespécifiques aux marques utilisés par l’O.C.P.Code type II :XXXXXXXXN d’ordre dans la marque0001 à 9999N du code marque de 201 à 999Les codes du type II TYPE III : Cette nomenclature comprend tous les articlesà consommations non prévisibles ne pouvant être classés nientype I, ni en type II et répond aux critères suivants :– Besoin sporadique et ponctuel– Besoin spécifique à une division– Ensemble des pièces de rechanges dont la marquen’est pas encore codifiée, et des quantités faibles.XXXXXXXXN chronologique par division émettriceN de repérage par magasinCode de la division utilisatriceHANANE BOUADDICode type III :

4Occupé par chiffre 89 pour articles typeIII propres à l’OCP, et 91 – 92 pour lesfiliales La normalisation et la standardisation :Pour ne pas tomber dans un besoin, OCP essaye de ne pasmonopoliser le produit par un seul fournisseur donc il fait appel àplusieurs fournisseurs par une appellation commerciale. L’assainissement :Cette opération consiste sur :Les articles qui sont achetés et pas utilisés, on essaye de lesbloquer.La vérification des codes parce que dans plusieurs cas on peut avoirle même code au deux articles donc on essaye de corriger ce qui esterroné. Les essais :5) Tâches effectuées :Durant toute ma période de stage au sein du Groupe précisémentDépartement Etudes et Contrôles, j’ai passé par plusieurs servicesoù ils m’ont confié des tâches de différente nature : Au service normalisation et codification :HANANE BOUADDIQuand un fournisseur veut effectuer une partenariat avec l’OCP ,il vient et ilpose une fiche technique sur son produit , alors le rôle du servicenormalisation c’est d’évaluer ce produit par un test pour mesurersa performance et sa qualité , après on lui envoie une réponsed’admission ( annexe 2) pour lui informer sur son intégration ,enlui demandant de faire respecter les conditions techniques etadministrative, et on fait une diffusion de sa fiche chez tous lesservices du département, pour le faire intégrer dans la catégoriedu fournisseur qui fabrique ce produit

4 Etudier les demandes de codification reçue de service quiafaitl’expression de besoin des articles à codifier pourlui accorder le code adéquat Etablir une fiche de codification (annexe3). Envoyer cette fichesecrétariat de service.auserviceutilisateurviale Effectuer le dispatching ou on graphe les demandes etles fiches de codification et on les classe suivant le centre etl’année. Effectuer l’assainissement des produits en essayant defaire une vérification des codes et un contrôle des articles :pour les codes j’essaye de voir si ce code appartient à un seularticle sinon je vais le supprimer, et pour les articles onprend comme référence le service magasin qui distinguecelle-ci selon leur utilisation par exemple :00 les articlesréguliers / 13 articles périmés /19 articles non utiliser àcasa mais ils peuvent être utilisable dans un autrecentre/18 les articles sur stock . donc à partir de cettedistinction je peux désigner les articles qui portent un codemais qu’ils ne sont pas utilisés et je l’ai supprime. Recevoir des appels internes ou externes des personnelqui demandent si les articles dont ils ont besoin sont codifiésà savoir que le siège de casa est le seule responsable de lacodification au maroc.J’ai effectué des taches ordinaires : fax, téléphones, travailde bureautique. Au service magasin :HANANE BOUADDI A La secrétariat :

4Au sein de ce service, j’ai eu l’occasion plusieurs fois de prendre lerôle de Réceptionnaire, d’assister et de traiter la procédure de laLivraison et Réception des Marchandises.Cette procédure passe par plusieurs étapes :Réception de BON DE LIVRAISON portant le numéro decommande accompagné de la marchandise commandée ;Contrôle la conformité de la marchandise quantitativement etqualitativement suivant copie commande ;Etablir un AVIS D’ARRIVEE (annexe3) au service intéressé, sila marchandise appartient à un seul service ;Etablir un BON DE SORTIE (annexe4) ;Remplir un C.C.R signé par le chef du magasin avec le Bon deSortie, une fois la marchandise quitte le magasin, pour les envoyerà la direction magasin pour la saisie ;Etablir un C.R.R.L en cas de litige, et même opération que laprécédente procédureHANANE BOUADDIDispatching des C.R.R en cinq copies : Une avec lamarchandise pour le magasin, une deuxième agrafée avec le B.L.Fpour dossier commande ; une troisième pour le service achat ; laquatrième pour le tableau de bord, et la cinquième pour le serviceApprovisionnement.

4Mon stage à la direction de l’Office Chérifien de Phosphate m’aété très bénéfique, il m’a permit d’acquérir de nouvellesconnaissances dans mon domaine d’étudeCe stage a été pour moi l’occasion de mettre en œuvrel’enseignement que j’ai acquis lors de ma formation en TechniquesHANANE BOUADDIConclusion

4de Management, et fut pour moi une expérience très intéressante etinstructive qui me servira surement beaucoup dans le futur.Ainsi, cette incursion dans la vie active fut pour moi unecomplète satisfaction et, grâce à un encadrement consciencieux, j’aipu effectuer mon stage dans les meilleures conditions qui soient,j’en suis très reconnaissant.HANANE BOUADDIEnfin le groupe OCP est un champ idéal pour l’exercicepratique, il englobe beaucoup des domaines distincts, qu’il est facilepour un technicien de pratiquer sa théorie acquise pendant cesétudes à l’école.

HANANE BOUADDI4

HANANE BOUADDI4

PLM/A: Direction des Achats. PLM/A/E: Service Achats des Equipements. PLM/A/FG : Service Achats Fournitures Générales. PLM/A/FI: Service Achats des Fournitures Industrielles. PLM/A/R: Service Réception des registres et factures. PM/A/P: Service Achats de Pièces de Rechanges.